Alimentation 2/3 : Le BARF

Alimentation 2/3 : Le BARF
Nous lançons ici une série d'article sur l'alimentation de vos compagnons à 4 pattes.

Chaque animal est différent et nous vous conseillons de bien vous renseigner avant d'initier un changement d'alimentation de votre animal et si besoin de demander conseil à votre vétérinaire, surtout si votre animal souffre d'un problème de santé.

Nous allons aujourd'hui découvrir Le BARF

Le BARF c'est quoi :

LE BARF est une méthode d’alimentation mise au point par le Dr Billinghurst, un vétérinaire australien.

C’est une méthode proposée pour les chats, les chiens adultes ou chiots sevrés. Elle consiste à proposer de la viande crue, des os ou abats complétés de légumes (50% de légumes verts et 50% de légumes à racine), et des compléments alimentaires tels que des algues ( En vente ici et ici ) et des huiles ( En vente ici )etc.

La diète « raw feeding » du Dr Lonsdale est une autre alternative à une alimentation industrielle basée sur de la viande crue. L’animal est nourri à hauteur de 2% à 4% de son poids pour un adulte et de 4% à 6% pour un chiot.


Pourquoi le BARF :

Les méthodes d’alimentation à base de viande crue se sont développées comme une alternative à une alimentation industrielle.

 Les auteurs de ces méthodes remettent en question les techniques et sources alimentaires à la base de la fabrication des boites ou croquettes. Les méthodes pronants une alimentation à base de viande crue se basent sur la croyance que les animaux (chiens, chats, furets) sont fondamentalement carnivores et que leur appareil digestif sera mieux à même d’accepter une alimentation dite « naturelle ». D'autre part, dans ce cas, les origines alimentaires sont clairement identifiés. Pas de farine d'origine animale, d'arôme de synthèse ou de déchets animaux ou végétaux introduits dans une alimentation dite "naturelle".


Comment se traduisent les acquis du BARF :

Les apports d’une alimentation à base de viande crue sont d’après leurs auteurs, une meilleure santé pour l’animal.

Le chien est plus dynamique et possède une dentition plus saine, les dents sont plus blanches et moins entartrées.

Le poil de l’animal est plus brillant et celui-ci présente également une meilleure endurance.

La digestion et l’haleine du chien s’améliorent. Les auteurs ont constatés une croissance plus lente du chiot (meilleure formation osseuse) et une amélioration de la longévité des grands chiens.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: