La dysplasie de la hanche, savoir la reconnaitre et aider votre chien

La dysplasie de la hanche, savoir la reconnaitre et aider votre chien

La dysplasie de la hance qu'est ce que c'est?

La dysplasie de la hanche est en fait une malformation de l’articulation coxofémorale :

la tête du fémur ne s’emboîte pas parfaitement dans sa cavité. Il en résulte un mouvement erroné du postérieur, qui s’observera de manière plus ou moins frappante. Dans les cas les plus légers, la dysplasie peut être quasiment invisible mais dans les cas les plus avancés, le chien ne peut même plus marcher.

La dysplasie de la hanche frappe surtout les chiens de moyenne et grande taille. Certaines races étant plus touchées que d'autres: saint bernard, berger allemand, rottweiler, labrador etc.

Cette maladie ayant une composante héréditaire, il est indispensable d’empêcher les sujets porteurs de se reproduire, qu’ils soient mâles ou femelles. L’information et la prévention dans cette affection canine ont grandement contribué à améliorer la situation : tous les éleveurs aujourd’hui sont sensibilisés à ce problème et ne se risqueront jamais à faire reproduire un chien dysplasique. Mais cela ne suffit pas : d’une part parce que le gène héréditaire est très complexe (il semblerait, de fait, que la dysplasie ne dépende pas d’un seul gène mais de l’influence combinée de plusieurs gènes) et d’autre part parce que le facteur héréditaire n’est pas seul en cause. On relève des facteurs liés à l’environnement, à l’alimentation et à des chocs traumatiques pouvant favoriser l’apparition de cette maladie chez le chien.

La dysplasie peut être soulagée voire, pour certains sujets affligés de pathologie légère, réellement soignée. On intervient chirurgicalement et les actes vont de la résection du muscle pectiné (myotomie pectinée) à l’ablation de la tête du fémur. Le chirurgien pourra intervenir différemment suivant le type de dysplasie en cause et son degré de gravité mais il ne pourra pas toujours garantir un résultat optimal.

Des spécialistes du monde entier se penchent actuellement sur le problème de la dysplasie de la hanche. Si le chien est épargné par la dysplasie, suite aux radios de contrôle, il obtiendra un A (pour les chiens de races il est souvent nécessaire d'envoyer les radios au "lecteur" officiel du club race pour les faire valider)

Dès le moment où vous décidez de faire naître des chiots, vous en devenez responsable. Cette raison ne saurait néanmoins être l’unique motivation pour une radiographie de votre chien. En effet, le diagnostic précoce de la dysplasie de la hanche peut permettre une thérapie curative partielle ou simplement limitative des effets douloureux pour le chien.

Il est toujours difficile de déceler les symptômes de dysplasie de la hanche chez le chiot ou chez le nouveau-né. Cela dit, entre 4 et 6 mois, les sujets les plus gravement atteints peuvent déjà montrer des difficultés à se relever après être restés quelques temps en position assise.

Il est quasiment impossible de savoir si un chiot est atteint de dysplasie de la hanche en observant sa seule démarche. Si vous avez un doute consultez immédiatement votre vétérinaire, il est le seul compétent pour un dépistage.

Que faire si mon chien est déclaré dysplasique?

La première chose à faire pour aider son chien, est de dépister cette maladie. En effet, dès 4 mois, on peut connaître les risques de votre chien, et mettre en place des techniques pour protéger ses articulations, à vie.

Par contre, si la dysplasie n’a pas été traitée très tôt, alors on se retrouve dans une situation où votre chien boite, et il faut maintenant l’aider avec des solutions qui dépendent de nombreux facteurs, comme l’âge de votre chien, son degré de souffrance et son degré d’arthrose.

Il est indispensable de bien réfléchir à chaque option avec votre vétérinaire spécialiste en chirurgie, car il faudra faire le bon choix, prendre du temps pour évaluer votre chien, et discuter de chaque option en soulignant leurs avantages et leurs inconvénients.

Les 2 principales options sont la double ostéotomie du bassin et la prothèse de hanche.

Alors, la double ostéotomie du bassin c’est quoi ? C’est une intervention de chirurgie visant à modifier l’axe d’un ou de plusieurs os, elle est réservée aux chiens de moins de 10 mois qui n’ont pas d’arthrose, et sachez que les complications sont rares.

Enfin, la prothèse de hanche fonctionnent pour tous les âges, c’est le remplacement d’une articulation abimée par une articulation synthétique parfaite. C’est la meilleure solution pour restaurer une excellente fonction de la hanche mais son coût est très élevé.

Vous pouvez également aider votre chien en le complémentant avec des produits contenants des chondroprotecteurs, glucosamine, msm, extrait de moule verte de Nouvelle-Zélande, acide hyaluronique, collagène de type II etc. Veillez à choisir des compléments alimentaires de qualité, avec de fortes concentrations des ingrédients

En bref , la dysplasie de la hanche de votre chien est une maladie complexe. Elle se dépiste dès 4 mois. Et lorsqu’il faut envisager un traitement, il est important de consulter un vétérinaire spécialiste en chirurgie pour bien passer en revue toutes les options, leurs avantages et leurs inconvénients.

Multiflex pour préserver et soigner les articulations

Disponible ici

Senior pour soulager les chiens de plus de 6 ans

Disponible ici

Pack croissance pour prévenir et préserver le système articulaire des jeunes chiens

Disponible ici

Et encore d'autres produits disponible sur ICI

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: